Après une course riche en rebondissements, Alexander Rossi finit par s’imposer en profitant d’une Safety Car sortie pour aucune raison apparente. Il devance Scott Dixon et Ryan Hunter-Reay. Josef Newgarden finit 18e, à deux tours du pilote Andretti-Herta, en raison d’un accident à la sortie des stands. Au championnat, le Néo-Zélandais Scott Dixon remonte à trois petits points de Newgarden.

Pour cette course à Watkins Glen, près de New York, les 21 pilotes ont le droit à de la pluie. Le pilote le plus à l’aise dans ces conditions lors du warm-up était Sébastien Bourdais. Le Manceau s’élance depuis la 9e place. Alexander Rossi, pour la première pole position de sa carrière, conserve la première place du classement après avoir lutté avec Josef Newgarden. Le perdant de ce premier tour est Takuma Sato, qui a sa voiture endommagée.

Dès le premier tour l’ensemble des pilotes s’arrêtent aux stands pour mettre les pneus slicks. Seuls deux pilotes ne se sont pas arrêtés, il s’agit de Max Chilton et de JR Hildebrand. Beaucoup de pilotes sont en difficulté dans certains virages, mais cela n’a pas empêché les deux pilotes de tête de s’arrêter. On retrouve ainsi Helio Castroneves en tête, qui a pris l’avantage sur Rossi. Lors du 3e tour, dans le virage humide, Spencer Pigot part à la faute et fait un 360 sans toucher le mur.

Au 6e tour, James Hinchcliffe est immobilisé dans le virage piégeux en raison d’une perte de puissance soudaine, la Safety Car est donc de sortie pour la première fois de la sortie. Au 9e tour, le restart se passe parfaitement pour Helio Castroneves et le reste du peloton. Au 12e tour, Castroneves est toujours en tête devant Rossi et Dixon, qui a dépassé Newgarden. Au 14e tour, Takuma Sato s’arrête sur le bas-côté de la piste, ce qui provoque un deuxième Full Course Yellow. Les pilotes en profitent pour effectuer leur deuxième arrêt. Helio Castroneves ressort en tête avec des pneus durs, Rossi est deuxième en pneus tendres. A noter la bonne performance aux stands de Ryan Hunter-Reay qui se classe désormais 3e devant Newgarden. Tout ceci est provisoire puisque certains pilotes ne se sont pas arrêtés, il s’agit de Pigot, Chilton, JR Hildebrand, Andretti et Jack Harvey.

Alexander Rossi, passé par tous les états

Au restart, Castroneves s’est fait dépasser par Rossi et Hunter-Reay. Au 18e tour, Rossi s’infiltre à l’intérieur pour dépasser Harvey. Hunter-Reay en fait de même au premier virage. Grâce à ses pneus tendres et frais, Rossi remonte rapidement en dépassant Andretti et Chilton. A la fin du 20e tour, il est 2e derrière Spencer Pigot, qui s’est un peu échappé. Au 24e tour, Spencer Pigot rentre aux stands et laisse Rossi prendre la tête de la course devant Hunter-Reay et Max Chilton. Après un problème à la pompe lors du dernier pit-stop, Alexander Rossi doit s’arrêter une nouvelle fois pour remettre de l’essence. Il en profite pour mettre des pneus durs et ressort juste devant Spencer Pigot à la 16e place. Au 25e tour, on retrouve donc Hunter-Reay en tête devant Max Chilton et Helio Castroneves. Max Chilton s’arrête au 26e tour et laisse Scott Dixon monter sur le podium provisoire. Il ressort 18e derrière Pigot.

Au 28e tour, la Safety Car est de sortie pour la troisième fois, certainement en raison du blocage de roue de Sato. Les pilotes en profitent pour effectuer leur troisième arrêt. Hunter-Reay chausse des pneus durs, tout comme Scott Dixon et Castroneves. Marco Andretti a effectué un bon arrêt et se retrouve devant Josef Newgarden. Du coup, on retrouve Alexander Rossi en tête, largué après son arrêt supplémentaire. Il devance Spencer Pigot, Max Chilton et JR Hildebrand. Andretti se trouve 8e avec un arrêt de moins.

Accident malencontreux pour Newgarden

Au 36e tour, Rossi effectue la course parfaite et se retrouve avec 7 secondes d’avance sur Spencer Pigot et Max Chilton. Hildebrand et Pigot passent aux stands. Au 40e tour, Chilton est donc 2e juste devant Scott Dixon. Au 43e tour, Rossi s’arrête en même temps que Max Chilton, pour son 4e arret. L’américain ressort derrière Simon Pagenaud. Dixon, Hunter-Reay et Castroneves rentrent au 44e tour. On retrouve ainsi Newgarden en tête devant Power mais ils s’arrêtent au 46e tour. En sortant des stands, Newgarden heurte le mur à faible vitesse et se fait harponner par Tony Kanaan, qui effectue la même erreur. La Safety Car rentre sur la piste à nouveau. Le leader du championnat rentre pour faire un cinquième arrêt, change son aileron arrière et chausse des pneus tendres.

Après tous ses arrêts, à 13 tours de la fin, Alexander Rossi mène la course devant Scott Dixon, Ryan Hunter-Reay, Helio Castroneves et Graham Rahal. A cinq tours de l’arrivée, Dixon parvient à suivre Rossi et se maintient à moins d’une seconde. A 2 tours de la fin, il reste 18 secondes de Push to Pass à Rossi et seulement 13 pour Dixon. Alexander Rossi s’impose pour la seconde fois devant Scott Dixon, Ryan Hunter-Reay, Helio Castroneves et Graham Rahal.

Laisser un commentaire