Lucas di Grassi a dominé cette séance qualificative en signant le meilleur temps de la Q1 puis de la Super Pole. Il devance Sébastien Buemi, accidenté durant les Essais Libres 2, de 196 millièmes. A la troisième place, on retrouve un fantastique Stéphane Sarrazin, devançant son compatriote Nicolas Prost. Grâce à cette performance, le pilote Brésilien de Abt-Audi se rapproche de Buemi au championnat. Il n’a plus que 7 points de retard, soit l’écart de points entre la 1ère et la 2ème place.

Groupe 1 : Nelson Piquet, Sam Bird, Jérôme d’Ambrosio, Daniel Abt, Loïc Duval

Le premier à s’élancer est Nelson Piquet suivi de Sam Bird. Le Brésilien termine son tour en 1 :29.359 et Sam Bird en 1 :30.848 à 1.489s. Ils peuvent faire un deuxième tour, ce qui leur permet de faire un tour rapide à 200kW. Sur ce deuxième tour, Nelson Piquet franchit la ligne en 1 :26.165. Sam Bird le bat grâce à un temps de 1 :25.770. Daniel Abt passe en 1 :24.302 et Loïc Duval en 1 :23.999. Jérôme d’Ambrosio lui n’a pas réussi à faire de tour rapide concède donc plus de 12 secondes à son équipier.

Résultat provisoire : Loïc Duval, Daniel Abt, Sam Bird, Nelson Piquet, Jérôme D’Ambrosio

Groupe 2 : Nicolas Prost, Stéphane Sarrazin, Antonio Felix da Costa, José Maria Lopez, Robin Frijns

Le premier à débuter son tour rapide est Antonio Felix da Costa suivi de Nicolas Prost, auteur du meilleur temps en Essais Libres 2. Le pilote Renault e.dams est devant dans tous les secteurs et s’offre le meilleur temps sur la ligne, en 1 :23.239, 760 millièmes devant Duval. Antonio Felix da Costa passe en 4e position avec un temps de 1 :24.805. José Maria Lopez passe en 1 :25.297, il est 5e provisoire. Le meilleur temps de la séance est signé par Stéphane Sarrazin en 1 :23.138. 101 millièmes devant Prost. Le dernier à effectuer son tour est Robin Frijns en 1 :24.622 à 1.484 il est 5e.

Résultat provisoire : Stéphane Sarrazin, Nicolas Prost, Loïc Duval, Daniel Abt, Robin Frijns, Antonio Felix da Costa, José Maria Lopez, Sam Bird, Nelson Piquet, Jérôme D’Ambrosio

Groupe 3 : Sébastien Buemi, Lucas Di Grassi, Felix Rosenqvist, Mitch Evans, Jean-Eric Vergne

Dans ce troisième groupe, Jean-Eric Vergne est le premier à effectuer son tour rapide. Le pilote français franchit la ligne avec 260 millièmes de retard sur Sarrazin. Buemi à la lutte pour le titre passe en 1 :23.053, soit la première place. Mitch Evans passe 5e. Derrière Lucas di Grassi répond au Suisse et signe un temps avec 27 millièmes de mieux que Buemi. Rosenqvist termine en dernier et se place à la 4e place provisoire.

Résultat provisoire : Lucas di Grassi, Sébastien Buemi, Stéphane Sarrazin, Felix Rosenqvist, Nicolas Prost, Jean-Eric Vergne, Mitch Evans, Loïc Duval, Daniel Abt, Robin Frijns, Antonio Felix da Costa, José Maria Lopez, Sam Bird, Nelson Piquet Jr., Jérôme d’Ambrosio

Groupe 4 : Tom Dillmann, Maro Engel, Nick Heidfeld, Adam Carroll, Oliver Turvey

La limite pour passer en Q2 est de 1 :23.239, temps réalisé par Nicolas Prost lors du deuxième groupe. Les Venturi ouvrent la piste dans ce quatrième groupe. Maro Engel franchit la ligne avec la 13e place provisoire. Son coéquipier, Tom Dillmann se place 8e avec 905 millièmes de retard sur Di Grassi. Oliver Turvey, passe la ligne avec un temps de 1 :23.923, ce qui lui assure la 8e place. Il est de suite battu par Adam Caroll. Nick Heidfeld rate sa qualification et se qualifie en 14e place.

Résultat provisoire : Lucas di Grassi, Sébastien Buemi, Stéphane Sarrazin, Felix Rosenqvist, Nicolas Prost, Jean-Eric Vergne, Mitch Evans, Adam Carroll, Oliver Turvey, Tom Dillmann, Loïc Duval, Daniel Abt, Robin Frijns, Nick Heidfeld, Antonio Felix da Costa, José Maria Lopez, Maro Engel, Sam Bird, Nelson Piquet Jr., Jérôme d’Ambrosio

Super Pole : Nicolas Prost, Felix Rosenqvist, Stéphane Sarrazin, Sébastien Buemi, Lucas di Grassi

Cinquième à l’issue de la première séance de qualifications, Nicolas Porst part en premier et signe un temps de 1 :23.330, c’est juste en dessous du temps qu’il a réalisé lors de la Q1. Le Suédois Felix Rosenqvist manque son premier virage et glisse, ce qui lui fait perdre une seconde sur Nicolas Prost au premier intermédiaire. Le pilote Mahindra passe en 1 :24.351. Il a repris un peu de temps à Prost dans le dernier secteur. Stéphane Sarrazin s’élance en troisième position. Le pilote Techeetah bat Prost dans le premier secteur de 2 petits millièmes. Il améliore son temps dans le deuxième secteur et passe avec 72 millièmes d’avance. Sur la ligne d’arrivée, Sarrazin signe un temps de 1 :23.179, 151 millièmes de mieux que Nicolas Prost.

Le duel Sébastien Buemi – Lucas di Grassi peut commencer. Le Suisse part avant le pilote brésilien, auteur du meilleur temps dans la première séance. Accidenté deux heures auparavant en Essais Libres 2, Buemi passe le premier secteur avec 89 millièmes d’avance sur Stéphane Sarrazin. Il améliore le deuxième secteur avec une avance de 130 millièmes sur le Français. A l’arrivée, Buemi signe un temps de 1 :23.065. Il perd un peu de temps sur Sarrazin mais c’est assez pour se classer provisoirement à la première place. Lucas di Grassi est donc le dernier à s’élancer. Le Brésilien a réalisé un premier secteur moins que bon que Buemi pour 47 millièmes mais son deuxième secteur est bien mieux puisqu’il passe avec 142 millièmes d’avance. Sur la ligne, Lucas di Grassi signe un temps de 1 :22.869, soit 196 millièmes de mieux que le Suisse. Il s’adjuge donc les trois points de la pole position et recolle à 7 points au championnat.

Grille de départ : Lucas di Grassi, Sébastien Buemi – Stéphane Sarrazin, Nicolas Prost – Felix Rosenqvist, Jean-Eric Vergne – Mitch Evans, Adam Carroll – Oliver Turvey, Tom Dillmann – Loïc Duval, Daniel Abt – Robin Frijns, Nick Heidfeld – Antonio Felix da Costa, José Maria Lopez – Maro Engel, Sam Bird – Nelson Piquet Jr., Jérôme d’Ambrosio.

Laisser un commentaire