Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) prend la pole position du Grand Prix de San Marino, suivi de Andrea Dovisiozo (Ducati Team) en 2e et Marc Marquez (Repsol Honda Team) en 3ème.

Avec tous les grands noms qui se sont qualifié directement pour la Q2, la Q1 devait être une bataille intéressante quant à qui serait le meilleur du reste pour rejoindre les gars en haut du classement. Alvaro Bautista (Pull & Bear Aspar Team) et Jack Miller (EG 0,0 Marc VDS) avaient le meilleur temps dans le premier run, prennant les premières places. Suivi de Jonas Folger (Monster Yamaha Tech3) et Tito Rabat (EG 0,0 Marc VDS), qui semble avoir trouvé une nouvelle vie sur sa moto Marc VDS. Sam Lowes chuta (Aprilia Racing Team Gresini) et perdu tout option pour se qualifier, il partira dernier.

La deuxième run vu Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Racing) tomber de sa KTM encore une fois, quand à Jonas Folger il s’améliora pour prendre la première place. Miller améliore egalement, juste 0.015s devant Bautista. Quand la direction de course decide d’annuler les tours rapides de Miller et Folger, les deux rétrograde dans le classement. La décision promeut les coéquipiers Alvaro Bautista et Karl Abraham (Pull & Bear Aspar Team) vers les premières places et à travers à Q2.

En Q2, Marc Marquez (Team Repsol Honda) semble être l’homme à battre, sur papier. Bien qu’Andrea Dovisiozo (Ducati Team) ai montré qu’il pouvait être rapide en EL4, tous les regards sont donc fixé sur les 2 pilotes. Dans le premier run, nous voyons un surprenant Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) qui fait tour rapide après tour rapide, jusqu’à ce que Marquez le bat. Jorge Lorenzo (Ducati Team) et Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) semblent aussi être dans la bataille avec une 3e et 4e place, suivi de Andrea Dovisiozo en 5ème.

Dans le deuxième run, Andrea Dovisiozo est le premier à améliorer son temps et arrive à battre Marc Marquez avec une avance de juste 0.020s. Marc Marquez, lui aussi, semble s’améliorer, mais l’espagnole crash et ne sera pas en mesure d’améliorer son temps. Maintenant le seul encore en cours d’exécution et en mesure de se battre pour la pole est Maverick Viñales de Yamaha. L’espagnol gère un beau tour et prend la pole position, avec Andrea Dovisiozo en 2e et Marc Marquez se termine au premier rang dans la 3ème.

Cal Crutchlow (LCR Honda), Jorge Lorenzo et Johann Zarco (Monster Yamaha Tech 3) partiront de la deuxième ligne. Dani Pedrosa, Danilo Petrucci (OCTO Pramac Racing) et Aleix Espargaro (avril Racing Team Gresini) s’élanceront de la 3 ième ligne.

Laisser un commentaire