Marc Marquez (Honda) s’octroie la victoire à Saint-Marin sur une piste mouillée devant Danilo Petrucci (Ducati Pramac) et revient à égalité de points au championnat du monde avec Andrea Dovisiozo (Ducati).

Marc Marquez a conquéri sa quatrième victoire de la saison et la 33ème de sa carrière en Moto GP à Saint-Marin sur une piste détrempée devançant Danilo Petrucci et Andrea Dovisiozo dont il revient à sa hauteur au championnat.

Jorge Lorenzo est parti tel un boulet de canon pour prendre la tête de la course au premier virage avant de malheureusement chuter quelques tours plus tard laissant la tête à Danilo Petrucci.

Marc Marquez ne semblait pas à son aise durant les 10 premiers tours avant de finalement retrouver du rythme et rester au contact des leaders Petrucci et Dovisiozo. Marquez et Petrucci décrochant peu à peu Dovisiozo (préférant assurer de précieux points pour le championnat) puis Marquez décida de porter l’estocade sur l’Italien Petrucci à l’entame du dernier tour au premier virage: une attaque imparable lui permettant de décrocher sa quatrième victoire de la saison.

Maverick Vinales, lui, s’est contenté de la quatrième place à l’arrivée lui permettant de rester dangereux au championnat puisqu’il ne pointe seulement qu’à 16 longueurs de Marquez et de Dovisiozo.

Michele Pirro (wild card et pilote Ducati) a su éviter la chute et s’est hissé à la cinquième place après une course remarquable et intelligente.

Il est à noter que beaucoup de pilotes sont partis à la faute à l’image de Jorge Lorenzo, Cal Crutchlow, Aleix Espargaro ou encore Loris Baz. Egalement le malchanceux Johann Zarco qui est tombé en panne d’essence seulement quelques mètres avant la ligne d’arrivée et qui a dû pousser sa machine jusqu’à la ligne pour prendre le point de la quinzième place.

Laisser un commentaire