L’Italien mène un doublé tricolori à domicile tandis que les leaders du championnats prennent l’eau.

Nobuharu Matsushita (ART GP) part depuis la pole position devant Nyck de Vries (Racing Engineering) et Louis Delétraz (Rapax). Suivant la nouvelle régulation F1 concernant les départs sur piste mouillée, les voitures effectuent huit tours derrière la voiture de sécurité avant d’effectuer un départ arrêté. La procédure doit être relancée à cause de Santino Ferucci (Trident) qui cale sur la grille.

Le meilleur départ est pris par de Vries qui efface Matsushita et Delétraz, malgré un contact avec Artem Markelov (Russian Time) à la première chicane. Cela permet à Charles Leclerc (Prema Racing), auteur d’un excellent départ, de remonter de la 7e à la 2e place au premier tour. Oliver Rowland (DAMS) est aussi l’auteur d’un excellent départ, se battant avec Roberto Merhi (Rapax) pour la 4e place dès le 3e tour en partant 13e.

Quelques tours plus tard, le Britannique prend l’avantage sur Matsushita pour le gain d’un podium provisoire. Plusieurs pilotes décident de mettre des pneus neufs comme MarkelovAlbonSette Câmara ou Merhi. A l’entame du troisième tiers de la course, une majorité de pilotes s’arrête pour des pneus neufs. Leclerc s’arrête au 18e tour pour ressortir en 5e position. De Vries et Rowland s’arrêtent un tour plus tard sans que les places ne soient changées. Mais le Britannique perd sa roue arrière gauche mal serrée ce qui provoque l’intervention de la voiture de sécurité.

La course reprend pour deux tours et Luca Ghiotto en profite pour prendre l’avantage sur les deux anciens coéquipiers ART GP. Ces deniers vont même s’accrocher dans le dernier tour, les contraignant tous deux à l’abandon.

Luca Ghiotto remporte sa première victoire en course longue en F2 en partant depuis la 12e place. Il devance Antonio Fuoco et Nobuharu Matsushita. Latifi, Albon, GelaelSette Câmara, Delétraz, Malja et Markelov complètent le top 10.

Laisser un commentaire