La deuxième journée d’essais de FIA F2 a été soldée par le meilleur temps d’Alexander Albon sur la ART Grand Prix. Son ancien coéquipier, Nyck De Vries, a quant à lui dominé la séance de l’après-midi.


Une fois n’est pas coutume, c’est le matin qu’a été réalisé le meilleur temps de la journée par Alexander Albon (ART GP). Le rookie a bénéficié d’une piste chaude et de conditions de températures idéales comme toutes les autres monoplaces. La première partie de la séance avait été dominée par Oliver Rowland (DAMS) et Norman Nato (Arden) avant qu’un premier drapeau rouge ne perturbe la séance pour une inspection du circuit.

Une fois la séance repartie, Albon s’est hissé en tête de la feuille des temps en 1 :28.225, soit 25 millièmes plus rapide que Johnny Cecotto (Rapax) et presque deux dixièmes plus rapide qu’Artem Markelov (Russian Time). Latifi (DAMS), Nato, Ghiotto (Russian Time), Rowland, Fuoco (Prema), King (MP) et Leclerc (Prema) ont conclu le top 10. A noter que le Russe Markelov est le seul à avoir passé la barre des quarante tours couverts le matin et que Gustav Malja (Racing Engineering) n’a pas de temps chronométré à la suite d’un drapeau rouge qu’il provoque pour une panne d’essence.

L’après-midi a démarré avec King leader devant Sergio Canamasas (Trident) et Sean Gelael (Arden). Cependant, les améliorations les plus significatives ont eu lieu dans les dernières minutes avec une bataille fratricide entre les deux Prema qui a tourné à l’avantage de Fuoco pour un millième sur Leclerc. C’est finalement Nyck De Vries (Rapax) qui s’impose devant les deux autres rookies avec un temps en 1:29.223. Cecotto, Merhi (Campos), King, Canamasas, Jeffri (Trident), Gelael et Boschung (Campos) complètent le top 10. A noter que Fuoco, Matsushita et Albon ont tous les trois passé la barre des cinquante tours couverts cet après-midi.

Laisser un commentaire