Le pilote Français en essai pour Trident a établi le meilleur temps de la journée à Barcelone et les meilleurs temps des deux séances respectives.


Les conditions sont bien plus clémentes que la veille avec un temps sec et des températures plus élevées. Tous les pilotes tentent de rattraper le temps perdu par la pluie la vielle. Dorian Boccolacci (Trident) a été le premier à donner le rythme devant Arjun Maini (Jenzer) et Niko Kari (Arden).

Les premiers temps se sont échangés pendant la première moitié de la séance, la deuxième moitié était dominée par les simulations de long relais. La seule interruption de la matinée est à mettre au compte de Steijn Schothorst (Arden) et d’un léger incident en piste.

Boccolacci a pu garder son meilleur temps devant Fukuzumi et Aitken. Russell, Kari, Hyman, Jörg, Siebert, Ferrucci et Maini complètent le top 10.

Le circuit s’est encore réchauffé pendant l’après-midi et Boccolacci a bénéficié d’une piste totalement claire pendant le premier quart d’heure de la séance. Cela lui a permis d’établir un temps compétitif bien que ce ne fût pas son meilleur temps de la séance qu’il établit à la mi-parcours. La majorité des pilotes se concentrant sur des longs relais, son temps n’a pas été battu. Deux drapeaux rouges ont interrompu la séance de l’après-midi provoqués par Ryan Tveter (Trident) puis par Tatiana Calderón (DAMS) et Raoul Hyman (Campos Racing).

Dorian Boccalacci a terminé l’après-midi en tête devant Alessio Lorandi (Jenzer) et Tatiana Calderón. Hyman, Ferrucci, Falchero, Maini, Siebert, Tveter et Kari complètent le top 10. A noter que tous les pilotes ont établi leur meilleur temps dans la séance de la matinée.

Ainsi s’achève la deuxième session d’essais hivernaux pour les GP3. Ils bénéficient d’une troisième séance à Valence les 25-26 avril prochains avant la première manche au Grand Prix d’Espagne.

Laisser un commentaire