Michael Van der Mark, représentant Yamaha en WorldSBK, roulera pour le compte du team Movistar Yamaha MotoGP au Grand Prix Movistar d’Aragón, afin de pallier l’absence de Valentino Rossi, toujours convalescent suite à sa double fracture tibia péroné.

Valentino Rossi avance à grands pas dans son processus de récupération. Néanmoins, l’Italien ne devrait pas être en mesure de courir avant le Grand Prix du Japon, qui se tiendra le week-end du 13, 14 et 15 octobre à Motegi.

Michael Van der Mark sera donc entouré de l’équipe technique officiant en temps normal pour le transalpin, lors de cette 14e épreuve du calendrier MotoGP ; un peu à la façon d’Alex Lowes la saison passée, lorsque le Britannique était venu remplacer le blessé Bradley Smith au sein team Monster Yamaha Tech3 sur ce même Grand Prix d’Aragón.

Si Alex Lowes avait déjà eu l’opportunité de rouler dans le cadre de test, pour Michael Van der Mark il s’agira d’une toute nouvelle expérience. Néanmoins, le triple vainqueur des 8 Heures de Suzuka, est habitué à travailler pour une équipe d’usine. Le Néerlandais n’est aussi pas totalement étranger à ce paddock MotoGP™, puisqu’il avait couru sept courses en 2010 à l’époque des 125cc, en plus de la manche Moto2™ du DutchTT en 2011. Par ailleurs, ce dernier connaît bien le circuit du MotorLand Aragón, de part son expérience en WorldSBK, WorldSSP et European Superstock 600.

Lin Jarvis :
« Après l’accident de Valentino, survenu jeudi 31 août, Yamaha a pris la décision de ne pas substituer l’Italien à Misano. En revanche, au Grand Prix d’Aragón, l’équipe est dans l’obligation d’aligner deux motos. Comme il sera impossible pour Valentino d’être totalement rétabli d’ici là, Yamaha a décidé de rechercher un potentiel remplaçant parmi ses pilotes sous contrat. Nous avions déjà fait appel à Katsuyuki Nakasuga en 2011 pour pallier l’absence de Jorge Lorenzo, puis à Alex Lowes la saison passée pour remplacer Bradley Smith. Cette fois, nous avons décidé de donner l’opportunité à Michael Van der Mark. C’est toujours difficile de substituer un pilote, d’autant plus quand il s’agit de Valentino Rossi. Mais je pense que Michael a toutes les qualifications et l’expérience nécessaire pour accomplir du bon travail. Nous lui apporterons tout notre soutien et nous lui souhaitons le meilleur pour cette expérience. Nous espérons également que Valentino récupère rapidement pour le revoir au plus vite sur la YZR-M1. »

Michael Van der Mark : 
« Je suis ravi que Yamaha me donne l’opportunité de piloter la YZR-M1 pour le Grand Prix d’Aragón. Je n’ai jamais évolué sur ce genre de moto jusqu’à présent. Il s’agira donc d’une toute nouvelle expérience. Je suis vraiment curieux de voir quelles sensations cela procure. J’ai bien conscience que ça ne sera pas facile d’entrer direct dans le bain sans même avoir fait d’essais. Quoi qu’il en soit, je suis très reconnaissant vis-à-vis de Yamaha. Je suis certain que ça sera une expérience enrichissante. »

Laisser un commentaire